Romain MALLET

BIOGRAPHIE

 

Romain Mallet est né le 9 Avril 1979 à Paris.

Diplômé de l’EDHEC Business School, il évolue pendant plusieurs années au sein de groupes de marketing et de communication, animé par un travail sur l’Image, sous toutes ses dimensions, conceptuelles et graphiques.

Il s’agit aussi d’un temps de réflexion durant lequel il multiplie les voyages. De cette époque sont issues des séries d’images en noir et blanc de Zanzibar, d’Argentine, de New York qui trouvent un écho très encourageant dans son entourage.

En 2013, il décide de se consacrer exclusivement à la photographie, en devenant photographe indépendant. Il a alors pleinement l’occasion de diversifier son travail, mais sans renoncer pour autant à la recherche d’un style artistique personnel, mélangeant des compositions très architecturées et des figures poétiques presque abstraites.

 

Lorsqu’on l’interroge sur son travail, il répond par la formule suivante :

 

«  L’image qui émeut le cœur et l'âme est partout, aussi bien au coin de la rue comme au bout du monde. La mission du photographe est de la révéler et de la partager comme autant d'instants inestimables. »

 

Mais son regard ne se limite pas à cette formule, et Romain Mallet possède un style qui lui est propre. Ses photos sont faites de lignes. Droites, courbes, cassées, en diagonales et en grilles. Il les utilise comme autant de trames structurantes, autant de motifs récurrents. Comme une signature.

La force de son travail réside dans son aptitude à casser cette géométrie. Comme si la ligne – ou la règle – n’existait que pour être franchie, transgressée, décomposée, désacralisée. Une façon pour lui de rappeler que la photo est un jeu, et que la poésie est partout.

 

En 2012, il est co-auteur de Matières Grises, avec les textes de Michel Joiret.

 

Entre 2013 et 2015, il travaille sur la série au fil de l’Escaut.

Romain Mallet renoue avec cette rigueur poétique en noir et blanc, dans un dialogue avec Werner Lambersy empreint de respect, de curiosité et – surtout - d’une grande liberté.