MICHEL JOIRET

BIOGRAPHIE

 

Michel JOIRET est un écrivain belge de langue française, né le 31 janvier 1942 à Bruxelles.

 

Enfant de la guerre, Michel JOIRET occupe au sein de sa génération, c’est incontestable, une place à part, particulièrement dans le domaine poétique.

Michel Joiret écrit et publie très tôt. Il manifeste, dès ses débuts, mais en son âge mûr surtout,  un curieux esprit de réaction, voire d’opposition plus ou moins consciente aux dilections de presque tous ses compagnons de route.

 

Sa vie littéraire débute au Grenier aux Chansons à Bruxelles où il est, comme tant d’autres écrivains de sa génération, l’invité de Jane Tony.  Il y lit ses poèmes et assure ses premières présentations d’écrivains.  Amateur de littérature fantastique, il écrit une monographie sur Michel de Ghelderode et entre dans Le Groupe du Roman, animé par Robert Frickx (où l’on retrouve, entre autres, Thomas Owen, Anne Richter, Jean Muno et Gaston Compère).  À cette époque, il donne des conférences en Belgique, en France et aux Pays-Bas sur le Nouveau Roman et Georges Simenon.

 

Michel JOIRET fut longtemps professeur en Tunisie (dans le cadre de la coopération technique au développement) et dans l’enseignement provincial du Hainaut.

Détaché pédagogique de l’Enseignement professionnel, il est l’animateur de projets tendant essentiellement à la réconciliation de l’élève avec la lecture.

 

Organisateur de débats, conférencier, écrivain (roman, critique, poésie, nouvelle, essai), il fonde et anime la revue LE NON-DIT, qui s'est mise au service de la littérature belge de langue française. Son goût pour la communication l’amène à  participer aux travaux de l’Alliance Française où il devient professeur de littérature.

 

Auteur prolifique, Michel Joiret est l'auteur d'une trentaine de recueils de poésie, de neuf romans, de pièces de théâtre, d'essais et de pièces de théâtre.

Après avoir fondé puis dissous la revue "L'Arche", il a fondé et dirige depuis plus de vingt ans la revue "Le Non-Dit"; exemple rare de longévité dans le domaine des lettres.

Il est par ailleurs membre du conseil d’administration de l’Association internationale Michel de Ghelderode et conseiller pédagogique, dans le but de promouvoir l’œuvre du dramaturge auprès des jeunes.

 

Michel Joiret est enfin critique littéraire et a collaboré à de nombreuses revues. Il a donné plusieurs communications aux Midis de la Poésie (Ronsard, Loti, Proust)

Le 15 juin 1990, son action lui vaut d'être nommé par Jack Lang, ministre français de la Culture, au grade de Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres pour "Services rendus dans le cadre de l'Alliance Française et à titre personnel, pour la diffusion de la langue, la connaissance de la littérature et le rayonnement de la culture française".

BIBLIOGRAPHIE - poésie

 

Matières grises

Ed. OPIUM, Paris 2012

 

Les patates et autres tubercules de la pensée

Éditions du Cygne,Paris, 2011

 

Les années lumière

Ed. Editions du Cygne, Paris, 2010

 

Les trois cent soixante-cinq visages de la mer

Textes accompagnés d’illustrations d'Edmond Pierret

Ed. Textes et Prétextes, Wavre, 2004

 

La route des épices

Ed. L'arbre à paroles, Amay, 2004

 

Écrire à petit feu

Le Non-Dit, Bruxelles, 1997

 

Avenue du silence

Ed. L'arbre à paroles, Amay, 1995

 

Le désespoir du peintre

Ed. L'arbre à paroles, Amay, 1994

 

L'Orient rouge

Ed. Le Non-Dit, Collection "Boîte aux Lettres », Bruxelles, 1993

 

Les yeux verts

Ed. Le Non-Dit, Bruxelles, 1991

 

Une horloge à la mer

Ed. Bernard Gilson, Bruxelles, 1989

 

Le désordre des choses

Ed. L'Alliance Française en Hainaut, Mons, 1987

 

Les encres de Chine

Ed. Alliance Française, Mons, 1985

 

Par la porte du sang

avec des illustrations de Manu Van De Velde

Autoédition, Bruxelles, 1984

 

Calligraphie des gestes et des sens

Le Portulan, Bruxelles, 1983

 

Leilhamort

Ed. Le Cyclope, Bruxelles, 1980

 

La lampe à huile

Ed. Arcam, Paris, 1978

 

Maître silence

Ed. Fagne, Bruxelles, 1977

 

Chambre sourde

Fagne, Bruxelles, 1976

 

Les ongles de Sisyphe

Ed. Fagne, Bruxelles, 1975

 

Souffleur de cendres,

Ed.  Fagne, Bruxelles, 1974

 

Le nord au front

Le Portulan, Bruxelles, 1972

 

Un oiseau de papier

Poèmes pour enfants, autoédition, 1970

 

Vivier

autoédition, 1970

Prix des rendez-vous de fil en aiguille

 

Quarantaine

Ed. Le Portulan, Bruxelles, 1968

 

La cité des feuilles

Ed. Les cahiers du Grenier, Bruxelles, 1967

Prix Les Cahiers du Grenier

 

L'autre règne

Ed. Poésie des limites et limites de la poésie, collection Prisme, Pâturage, 1966

 

Le rosaire des mains seules

Ed. Les Cahiers de la Chaumière, 1963, Bruxelles

Prix Max Rose

 

Un temps d'amour et de voyage

Ed. Phalanstère de la poésie, Bruxelles, 1960